сват, сватья

Langue : russe.

Transcription : svat, svat’ja ou svatya ou svatia (selon les systèmes).

Prononciation : [svat], [ˈsvatʲjə].

Sens : « marieur » pour le premier, « marieuse » pour le deuxième, mais ces mots ont un deuxième sens qui est plus intéressant.

Imaginons un couple marié. Le père du mari est le сват du père de la femme, et inversement. La mère de la femme est la сватья de la mère du mari, et réciproquement.

Comment peut-on exprimer la relation entre les parents respectifs de personnes mariées en français ? Co-beau-père, co-belle-mère ? Ça sonne un peu bizarre, mais je ne vois rien de mieux.

Ce contenu a été publié dans Famille, Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à сват, сватья

  1. Mer Etale dit :

    Effectivement, je ne vois pas de mot en français pour définir cette relation… En plus, ces gens-là ont les mêmes petits-enfants, quand petits-enfants il y a. Au mieux, ils ont entre eux des relations amicales, au pire ils sont rivaux. Mais lorsqu’ils se voient, je les imagine mal se tapant dans le dos en disant : « Bonjour, co-belle-mère ! » ou « salut, co-beau-père ! » Il faut nous y résoudre : en français le mot n’existe définitivement pas. Mais, je m’égare, mon commentaire n’est plus trop dans le domaine de la linguistique, n’est-il pas ?

    • Daria dit :

      Bien sûr, on ne se tape dans le dos en disant : « Bonjour, co-belle-mère ! », on dit par exemple « Ma svatia m’a donné ce livre », c’est bien plus pratique que « la mère de la femme de mon fils ».

Répondre à Mer Etale Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *