jäääär

Langue : estonien.

Prononciation : [ˈjæːæːr].

Sens : bord de glace.

Ce mot n’est probablement pas souvent utilisé, mais il a la particularité d’avoir quatre voyelles identiques consécutives à l’écrit (deux voyelles longues à l’oral). Il est composé de jää (« glace ») et äär (« bord »).

Dans le même genre, j’ai aussi trouvé töööö (« nuit de travail ») et kuuuurija (« chercheur de la lune » ou quelque chose comme ça).

En finnois, langue qui contient aussi des voyelles longues comme ää, ce genre de mots n’est pas possible : quand un mot composé contient un mot qui se termine par une voyelle suivi par un mot commençant par la même voyelle, il faut mettre un tiret pour savoir où est la limite entre les éléments. Par exemple, hiekka-aavikko (« désert de sable ») comporte un tiret entre hiekka (« sable ») et aavikko (« désert »). Cela n’empêche cependant pas les mots pleins de voyelles au sens pas très utile, comme hääyöaie.

Ce contenu a été publié dans Écriture intéressante, Non classé, Prononciation intéressante, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à jäääär

  1. Anny Gala dit :

    En français je ne vois que  » créée », participe passé au féminin : ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *