चौरानवे

Langue : hindi.

Transcription : caurānve.

Prononciation : écouter.

Sens : quatre-vingt-quatorze.

J’ai parlé la semaine dernière des nombres en breton, qui sont plus compliqués qu’en français. En hindi, c’est encore pire.

4 se dit चार (cār), 90 se dit नब्बे (nabbe). On reconnaît un peu ces deux mots dans चौरानवे, mais c’est difficile de voir comment on arrive à ce résultat. Regardons d’autres nombres :

  • छह (chah, 6) + बीस (bīs, 20) = छब्बीस (chabbīs, 26),
  • दो (do, 2) + चालीस (cālīs, 40) = बयालीस (bayālīs, 42),
  • आठ (āṭh, 8) + पचास (pacās, 50) = अट्ठावन (aṭṭhāvan, 58),
  • पाँच (pāṃc, 5) + अस्सी (assī, 80) = पचासी (pacāsī, 85).

On reconnaît le plus souvent les éléments (quoique 2 et 50 me laissent perplexe), mais c’est dur de trouver la logique. En fait, c’est bien simple : le système est tellement irrégulier que pour savoir compter en hindi, il faut apprendre par cœur tous les nombres de 1 à 100.

Ce contenu a été publié dans Nombres, Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à चौरानवे

  1. Anny Gala dit :

    Là, avec tes nombres en hindi, tu en rajoutes une bonne couche… Donc, c’est bien ce que je disais l’autre jour : si les nombres en hindi sont encore plus compliqués que les nombre bretons , qui sont plus compliqués que les nombres français,concentrons-nous donc sur l’orthographe de ces derniers qui sont finalement, de la franche rigolade !

  2. Anny Gala dit :

    PS : les nombres en breton et en français s’écrivant dans une écriture que je comprends peu ou prou, finalement je me sens plus à l’aise avec eux.
    Rectif : les nombres…

Répondre à Anny Gala Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *