Kalikimaka

Langue : hawaïen.

Prononciation : écouter.

Sens : Noël.

Ce mot vient de l’anglais Christmas, mais il est à peine reconnaissable. Quand une langue emprunte un mot à une autre, elle doit l’adapter à ses règles de prononciation. Or, en hawaïen, il ne peut pas y avoir plusieurs consonnes qui se suivent ni de consonne en fin de mot. Et surtout, l’hawaïen a seulement treize sons (cinq voyelles et huit consonnes), ce qui est presque le record du monde de la langue comportant le moins de sons différents. À titre de comparaison, le français a 20 ou 21 consonnes et 11 à 16 voyelles (selon les régions et les manières de compter).

Pour respecter les règles de prononciation hawaïennes, il faut intercaler des voyelles pour empêcher qu’une consonne ne se retrouve dans une position interdite (ne me demandez pas pourquoi on ajoute tantôt a, tantôt i) ; r devient l, et s est remplacé par k (ça ne ressemble pas vraiment, mais l’hawaïen n’a pas de son plus proche de s, même pas t).

Une autre langue qui a des règles de prononciation assez restrictives est le japonais (qui a cependant plus de consonnes que l’hawaïen) : dans cette langue, « Noël » se dit クリスマス (kurisumasu).

"Joyeux Noël" (image trouvée sur Flickr)

« Joyeux Noël » (image trouvée sur Flickr)

Ce contenu a été publié dans Calendrier, Non classé, Prononciation intéressante, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Kalikimaka

  1. Belle d'Oie dit :

    Fastoche :  » kalikimaka  » ?même moi je peux le prononcer ! Merry Christmas quand même !

Répondre à Belle d'Oie Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *