ĵosi

Langue : espéranto.

Prononciation : [ˈʒosi].

Je reviens d’un cours d’espéranto d’été, auquel j’ai assité plus pour aider l’organisation que pour apprendre, mais j’ai quand même appris un mot : ĵosi. C’est un mot que je n’avais jamais entendu avant. Son sens est assez particulier :

  • Le Dictionnaire illustré complet d’espéranto donne la définition « couvrir provisoirement de terre les racines d’une plante qui va être plantée pour la maintenir en vie ».
  • Le Wiktionnaire français, qui a importé ses définitions de je ne sais quel dictionnaire, donne : « butter, terrer », ce qui consiste à « garnir un arbre tout autour du pied avec des mottes de terre après l’avoir planté. »
  • Un autre dictionnaire espéranto-français (sur papier) donne la traduction « mettre en jauge » (ce qui semble correspondre à la première définition).
  • Un dictionnaire espéranto-slovaque donne des traductions que je ne suis pas sûr de comprendre (« aménager une plante » et « arrêter des plants » ?).
  • Dans un lexique espéranto-anglais, on trouve « earth, earth up, hill, hill up« , ce qui a l’air de vouloir dire la même chose que « butter » ou « terrer ».
  • Certains dictionnaires tels que ReVo ne connaissent même pas le mot.

Bref, ce mot a visiblement un rapport avec les plantations et le jardinage, mais personne ne semble savoir ce qu’il veut dire précisément (ce qui explique sans doute pourquoi je ne l’ai jamais entendu et pourquoi il n’apparaît pas une seul fois dans un corpus de 4 675 412 mots). Du coup, le mot est devenu une blague chez quelques personnes qui lui ont donné le sens de « faire quelque chose de bizarre ou d’incompréhensible ».

Publié dans Non classé, Sens intéressant | Marqué avec | Laisser un commentaire

wihajster

Langue : polonais.

Prononciation : [vʲiˈxajstɛr].

Sens : truc, bidule.

Ce mot a une étymologie intéressante : il vient de l’allemand Wie heißt er? — « Comment il s’appelle ? »

Publié dans Étymologie intéressante, Non classé | Marqué avec | Laisser un commentaire

renard

Langue : français.

Prononciation : [ʁənaʁ].

Sens : vous savez ce que c’est.

Jusqu’au Moyen Âge, les renards étaient appelés goupils. Le mot « renard » provient du Roman de Renart, dans lequel un goupil appelé Renart était tellement populaire que son prénom (d’abord écrit avec un T) a fini par devenir le mot normal pour désigner cet animal.

Le procédé par lequel un nom propre devient un nom commun est une antonomase.

Publié dans Étymologie intéressante, Non classé | Marqué avec | Laisser un commentaire

распробовать

Langue : russe.

Transcription : rasprobovat′.

Prononciation : [rɐsˈprobəvətʲ].

Sens : goûter, ou plus précisément avoir mangé assez de quelque chose pour se faire une idée de son goût.

Ce mot est dérivé de пробовать (probovat), qui veut dire « essayer » ou « goûter ».

Publié dans Non classé, Sens intéressant | Marqué avec | Laisser un commentaire

сланцы

Langue : russe.

Transcription : slancy.

Prononciation : [ˈsɫant͡sɨ].

Sens : schiste et tongs.

Slantsy est aussi une ville de Russie qui a reçu son nom en raison de ses mines de schiste (ça arrive souvent en Russie, il y a même une ville qui s’appelle Amiante). Dans cette ville, il y avait aussi une usine qui produisait des tongs, et certaines personnes ont cru que le mot Сланцы sur la semelle était le nom du produit, et pas celui de leur ville d’origine. Le mot a fini par devenir un nom familier pour les tongs.

Publié dans Étymologie intéressante, Non classé | Marqué avec | Laisser un commentaire

король

Langue : russe.

Transcription : korol′.

Prononciation : [kɐˈrolʲ].

Sens : roi.

Le nom français de Charlemagne vient du latin Carolus Magnus (« Charles le Grand »), mais il parlait une langue germanique et son véritable nom était plutôt Karl. Son nom a été emprunté par les Slaves pour désigner tous les rois, et le mot karl a évolué en король en russe, en král en tchèque en kralj en croate, etc.

Publié dans Étymologie intéressante, Non classé | Marqué avec | Un commentaire

högertrafikomläggningen

Langue : suédois.

Sens : le passage à la conduite à droite.

Plus précisément, ce mot fait référence au 3 septembre 1967, appelé aussi Dagen H (« le jour H »), jour où la Suède a fait ce changement. Cette décision a été prise parce que la Norvège et la Finlande conduisaient à droite et que la plupart des voitures en Suède avaient le volant à gauche. La nuit du dimanche 3 septembre 1967, la circulation des voitures non essentielles était interdite ; les conducteurs qui étaient sur la route avaient pour consigne de s’arrêter à 4h50 et de repartir à 5h. Aucun accident mortel n’a été attribué au changement de côté.

Dagen H

Le mot högertrafikomläggningen est composé des éléments suivants :

  • höger : « droite »,
  • trafik : « circulation »,
  • omläggnig : « déviation »,
  • en : suffixe défini correspondant à « le ».
Publié dans Mot long, Non classé, Sens intéressant | Marqué avec | Laisser un commentaire

Usono

Langue : espéranto.

Prononciation : [uˈsono].

Sens : États-Unis d’Amérique.

L’espéranto est une des rares langues dans lesquelles les États-Unis ont un vrai nom, au lieu d’être simplement des États unis. Ce nom provient d’Usonia ou Usona (acronyme de United States of North America), un mot inventé à la fin du xixe siècle et proposé comme nom alternatif pour les États-Unis.

L’usage de ce mot en espéranto permet d’éviter l’ambiguïté du mot « Américain » : usonano est un habitant des États-Unis et amerikano un habitant de l’Amérique.

Publié dans Étymologie intéressante, Noms propres, Non classé | Marqué avec | Laisser un commentaire

colonel

Langue : anglais.

Prononciation : [ˈkɜːnəl].

Sens : la même chose qu’en français.

Ce qui est intéressant, c’est la prononciation de ce mot : il se prononce exactement comme kernel.

Apparemment, ce mot était à l’origine écrit coronell. Il a été emprunté au moyen français coronel au xvie siècle, lui-même emprunté à l’italien colonella. Au bout de quelques décennies, l’orthographe du mot anglais a été changée pour être plus proche de l’italien (apparemment à cause des traductions de manuels militaires italiens), mais sa prononciation est restée la même.

Publié dans Étymologie intéressante, Non classé, Prononciation intéressante | Marqué avec | Laisser un commentaire

ит

Langues : bachkir, tatar, kirghiz (trois langues turques parlées en Asie centrale).

Transcription : it.

Prononciation : écouter.

Sens : en kirghiz, chien. En tatar et en bachkir, viande.

Ce qui est intéressant, c’est que le mot эт (et) signifie « chien » en tatar et en bachkir, mais « viande » en kirghiz.

On retrouve ces faux amis dans d’autre langues turques :

  • « viande » se dit ət en azéri, ет (yet) en kazakh, et en turc et en turkmène ;
  • « chien » se dit it en azéri, en ouzbek et en turkmène, ит (ït) en kazakh et ئىت (it) en ouïghour.
Publié dans Faux-amis, Non classé | Marqué avec , , | Laisser un commentaire