婶母

Langue : chinois.

Transcription : shěn mǔ.

Prononciation : écouter.

Sens : épouse du frère cadet du père.

Les termes des relations familiales sont assez compliqués en chinois. En français on a le mot « frère », mais en chinois on est obligé de préciser s’il s’agit d’un petit frère (弟弟, dì dì) ou d’un grand frère (哥哥, gē gē). En fait, les Chinois semblent avoir des mots plus précis que les Français dans ce domaine-là. Cet outil permet de trouver le terme exprimant une relation familiale, et on a par exemple :

  • 妹夫 (mèi fū) : beau-frère (mari de la petite sœur),
  • 曾外公 (zēng wài gōng) : arrière-grand-père (père du père de la mère),
  • 孙女婿 (sūn nǚ xù) : beau-petit-fils (mari de la fille du fils),
  • 表姐 (biǎo jiě) : cousine du côté de la mère, si elle est plus âgée que vous (si elle est plus jeune, c’est 表妹, biǎo mèi).
Ce contenu a été publié dans Famille, Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à 婶母

  1. Mer Etale dit :

    Compliqué et un peu surprenant quand même pour nous, Français, à première vue. Mais ce doit quand même être bien pratique.
    Il est vrai que la définition des liens de parenté en français est d’un tel vague… Ex : « cousin issu de germain » , de Germain ? qui est Germain ?). Petit-cousin (mais mon petit-cousin peut être très grand, sauf que le trait d’union enlève toute suggestion de mensuration) . J’en passe et des meilleures : tante , grand-tante, arrière grand’tante, arrière arrière grand’tante (ou oncle…)
    Excuse mon orthographe approximative. Si tu peux nous en dire plus sur le sujet, je suis preneur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *