Bécs

Langue : hongrois.

Prononciation : [beːt͡ʃ].

Sens : Vienne (la capitale de l’Autriche).

Dans la plupart des langues, cette ville porte un nom qui ressemble à Wien, Vienne ou Vienna (ou Vídeň, ce qui n’est pas encore trop différent), mais pas en hongrois. Le nom Beč est aussi utilisé en serbo-croate, et son nom slovène est Dunaj, qui est le nom du Danube dans les autres langues slaves.

Beaucoup de noms de lieux proches de la Hongrie (ou qui ont un jour appartenu au royaume de Hongrie) ont un nom hongrois parfois très différent du nom local : par exemple, l’Italie et la Pologne sont respectivement Olaszország et Lengyelország (ország signifie « pays »).

Vienne n’est pas la seule ville à avoir un nom différent : toutes les villes de Slovaquie ont un nom hongrois. Il est souvent presque identique au nom slovaque (Poprád : Poprad, Nyitra : Nitra) ou un peu déformé mais reconnaissable (Zsolna : Žilina, Privigye : Prievidza), parfois c’est une traduction (Modrý Kameň et Kékkő signifient tous les deux « pierre bleue »), il peut aussi correspondre à un ancien nom slovaque (Párkány est le nom hongrois de Štúrovo, qui s’appelait avant Parkáň), mais dans certains cas il est complètement différent :

  • Pozsony : Bratislava,
  • Eperjes : Prešov,
  • Nagyszombat : Trnava (bizarrement, nagy szombat veut dire « grand samedi »),
  • Igló : Spišská Nová Ves.

On peut aussi citer Oberwart, petite ville d’Autriche dont le nom hongrois est Felsőőr et qui comporte deux voyelles longues consécutives (comme le mot estonien jäääär dont j’avais déjà parlé).

Ce contenu a été publié dans Noms propres, Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Bécs

  1. belle d'Oie dit :

    J’y perds mon latin !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *