contronyme

Langue : français

Prononciation : [kɔ̃tʁɔnim].

Sens : mot qui a plusieurs sens opposés.

C’est un terme rare : j’ai eu du mal à trouver comment ça se dit en français, mais d’après le Wiktionnaire, ce mot existe. Je suppose qu’on pourrait aussi utiliser les mots « auto-antonyme » ou « antagonyme ».

Le mot en lui-même n’est pas extraordinaire, mais c’est un principe assez surprenant : un même mot peut avoir des sens contraires selon le contexte. En français, je pense surtout à « hôte », qui désigne aussi bien l’invité que celui qui invite, « louer », qui marche dans les deux sens (comme si on avait le même mot pour dire « vendre » et « acheter »), et aussi « apprendre », qui peut vouloir dire « enseigner ».

Ces mots existent dans beaucoup de langues :

  • en italien, ospite a le même sens que « hôte » en français ;
  • en anglais, overlook peut vouloir dire « inspecter » ou « ne pas remarquer » ;
  • en hindi, कल (kal) veut dire « hier »ou « demain » ;
  • en russe, бесценный (bescennyj), littéralement « sans prix », peut vouloir dire « inestimable » ou « sans valeur » ;
  • en russe aussi, амбре (ambre) est un vieux mot qui veut dire « arôme », mais familièrement il signifie aussi « puanteur ».

Un mot qui a plusieurs sens contraires peut paraître étrange, mais ce dernier exemple me fait penser que l’ironie est souvent à l’origine de ce phénomène.

Ce contenu a été publié dans Non classé, Sens intéressant, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à contronyme

  1. Borel dit :

    On emploie aussi le nom synanatonyme : le mot qui contient en lui-même des sens opposés. Comme louer, qui désigne à la fois l’acte accompli par le propriétaire et par le locataire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *