βάρβαρος

Langue : grec ancien.

Transcription : bárbaros.

Sens : non grec, étranger.

C’est évidemment de ce mot que provient le français « barbare » (par le latin barbarus). Il a une étymologie intéressante : il s’agit à l’origine d’une onomatopée. Pour les Grecs, les autres langues ressemblaient à « bar bar bar », et ils ont utilisé ces sons pour désigner les étrangers.

Ce contenu a été publié dans Étymologie intéressante, Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *