ĵosi

Langue : espéranto.

Prononciation : [ˈʒosi].

Je reviens d’un cours d’espéranto d’été, auquel j’ai assité plus pour aider l’organisation que pour apprendre, mais j’ai quand même appris un mot : ĵosi. C’est un mot que je n’avais jamais entendu avant. Son sens est assez particulier :

  • Le Dictionnaire illustré complet d’espéranto donne la définition « couvrir provisoirement de terre les racines d’une plante qui va être plantée pour la maintenir en vie ».
  • Le Wiktionnaire français, qui a importé ses définitions de je ne sais quel dictionnaire, donne : « butter, terrer », ce qui consiste à « garnir un arbre tout autour du pied avec des mottes de terre après l’avoir planté. »
  • Un autre dictionnaire espéranto-français (sur papier) donne la traduction « mettre en jauge » (ce qui semble correspondre à la première définition).
  • Un dictionnaire espéranto-slovaque donne des traductions que je ne suis pas sûr de comprendre (« aménager une plante » et « arrêter des plants » ?).
  • Dans un lexique espéranto-anglais, on trouve « earth, earth up, hill, hill up« , ce qui a l’air de vouloir dire la même chose que « butter » ou « terrer ».
  • Certains dictionnaires tels que ReVo ne connaissent même pas le mot.

Bref, ce mot a visiblement un rapport avec les plantations et le jardinage, mais personne ne semble savoir ce qu’il veut dire précisément (ce qui explique sans doute pourquoi je ne l’ai jamais entendu et pourquoi il n’apparaît pas une seul fois dans un corpus de 4 675 412 mots). Du coup, le mot est devenu une blague chez quelques personnes qui lui ont donné le sens de « faire quelque chose de bizarre ou d’incompréhensible ».

Ce contenu a été publié dans Non classé, Sens intéressant, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *