choucroute

Langue : français.

Prononciation : [ʃukʁut].

Sens : vous savez ce que c’est.

Contrairement aux apparences, ce mot n’est pas composé de « chou » et « croûte ». Il provient de l’allemand Sauerkraut (sauer : « acide », Kraut : « chou ») via l’alsacien surkrut.

Il a été emprunté en français sous la forme surcrute puis sorcrotes, avant d’être changé en « choucroute » par étymologie populaire, en raison de sa ressemblance avec les mots « chou » et « croûte » (et le fait que la choucroute contienne du chou).

Les mots modifiés par l’étymologie populaire ne sont pas rares : « fainéant », par exemple, est orthographié comme s’il venait de « fait » et « néant », alors qu’en réalité c’est une altération de « feignant ».

Ce contenu a été publié dans Étymologie intéressante, Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *